Repos, recueillement, patience, rest, meditation, reverence

Posted in Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on 23 juin 2013 by Brice M.

Tous droits réservés.

 J’ai effectivement bien pris le temps, sans doute de me reposer et de méditer sur quelques thèmes à venir, avant de mettre enfin à jour ce blog.

J’en conviens, mea culpa. Certains auront quand même remarqué que quelques photos nouvelles sont venues se glisser dans certaines pages précédentes.

Je m’aperçois que tenir un blog – même si en réalité l’objet de celui-ci n’est pas tant un journal mais plus un outil de diffusion et de partage des photos que j’affectionne particulièrement, nécessite un réel investissement, une discipline et un temps considérable. Entre le choix du thème, le passage en revue de plusieurs milliers de photos, la sélection et la mise en ligne, il peut s’écouler plusieures semaines, voire plusieurs mois. Beaucoup de réflexion.

Depuis la dernière mise à jour, j’ai parcouru encore quelques kilomètres, découvert de nouveaux lieux et de nouveaux visages et fait également de belles rencontres. Je reviens à chaque fois plus riche de ces expéditions.

A l’heure de l’immédiateté, de l’impatience, du tout – tout de suite, de cette course effreinée, j’admire ces personnes, religieuses ou non, qui prennent le temps de s’arrêter un instant pour contempler ce et ceux qui nous entourent.

En photo, il faut certes être vif, réactif mais aussi patient.

Avec cette nouvelle page, je ne vous propose pas de vous recueillir sur mes photos mais simplement de laisser votre esprit au repos afin qu’il s’évade vers les belles choses que mes yeux ont vues et que je souhaite vous faire partager.

Ne soyez pas si impatients, les voici ! Pendant ce temps, je retourne à ma méditation pour les prochaines mises à jour.

Bonnes vacances et bon repos !

Tous droits réservés.
Bouddha couché  parvenu au nirvana (Kalu Gal Vihara – le Temple du Rocher, site de Polonnaruwa, Sri Lanka)
 
Tous droits réservés.

 Inde

 

Château de Chantilly (France)

Temple de Borobudur (Java, Indonésie)

Stone Town (Zanzibar, Tanzanie)

Tous droits réservés.

 Non loin de la Tour Eiffel (Paris, France)

Tous droits réservés.

Offrandes, Polonnaruwa (Sri Lanka)

Tous droits réservés.

Agra Fort (Inde)

Tous droits réservés.

Ubud (Bali, Indonésie)

Tous droits réservés.

Temple of Galtaji at Galwar Bagh (Monkey Temple) (Jaipur, Inde)

Tous droits réservés.

Hermès dans les jardins de la Villa Getty (Los Angeles, CA, USA)

Tous droits réservés.

Devant le Duomo (Florence, Italie)

Tous droits réservés.

Devant la dent de Bouddha (Kandi, Sri Lanka)

Tous droits réservés.

Tous droits réservés.

Brocante (Florence, Italie)

Tous droits réservés.

Jodhpur, Inde

Tous droits réservés.

Yogyakarta (Java, Indonésie)

Tous droits réservés.

Rocher de Sigiriya (Sri Lanka)

Tous droits réservés.

 Bikaner (Rajasthan, Inde)

Tous droits réservés.

Jaipur, Inde

Tous droits réservés.

Bali, Indonésie

Tous droits réservés.

Bikaner (Rajasthan, Inde)

Tous droits réservés.

Jodhpur, Inde

Tous droits réservés.

Stone Town (Zanzibar, Tanzanie)

Tous droits réservés.

Anuradhapura (Sri Lanka)

*                   *

*

Tous droits réservés sur toutes les photos et textes du site.

Les marmots, the kids

Posted in Uncategorized with tags , , , , , , on 6 mars 2012 by Brice M.

Mes amis de la Tsiribine

Nous aurions pu commencer par une simple devinette : nous l’avons tous été et ils sont notre génération future. Qui sommes nous ?

Certains le sont encore malgré les années et le resteront toujours. On parle parfois de syndrome de Peter Pan pour désigner ceux qui ne veulent pas grandir, ou plus péjorativement ces adultes qui peuvent être immatures.

D’un autre côté et c’est aussi bien connu, lorsque l’on est enfant, on veut être un grand, un adulte, faire des choses que l’on nous interdit parce qu’on est trop petit. On se dit que c’est injuste et on est impatient d’être à plus tard, plus vieux et de savoir à quoi ça peut bien ressembler le monde si mystérieux des adultes ! Le désir d’évasion vers cette « terre promise » de nos aînés devient plus grand.

A l’inverse, dans d’autres endroits de la planète, il y a des p’tits gars qui sont comme des grandes personnes et qui travaillent comme telles durement, de gré ou souvent forcés, pour survivre ou aider leur famille. Je doute qu’ils aient voulu sauter les étapes et quitter le monde de l’enfance. Y ont-ils seulement pensé ? J’en doute également.

Et puis paradoxalement, pour les plus chanceux, les années passent et on devient moins pressé. On se dit que c’était quand même chouette quand on était gosse. On s’amusait bien, on faisait des cabanes, on avait des cachettes secrètes, des trésors d’une valeur inestimable, on pouvait se blottir facilement dans les bras de papa-maman pour trouver du réconfort, une protection familière et attentive.

Des regrets et de la nostalgie pour certains, de bons souvenirs pour d’autres. Tout ceci est bien paradoxal. Les choses évoluent. C’est le cycle de la vie. A notre tour ensuite, on a le bonheur d’avoir des enfants, qu’on soit parents, oncles, tantes, parrains, marraines, ou amis des parents.

Les enfants sont des sujets particulièrement intéressants en photographie. Leur approche est plus aisée. Ils sont curieux, joueurs, vifs, impressionnés, inattendus, drôles, espiègles, attendrissants, émouvants. Ils ont beaucoup moins d’inhibition que les adultes, leurs réactions et attitudes sont souvent naturelles, spontanées parfois surprenantes !

Faire des photos de mioches, c’est toujours une aventure que j’affectionne particulièrement. Il y a beaucoup d’échanges et de rires. Parfois les situations sont moins joyeuses mais les souvenirs restent inoubliables.

*               *

*

Je me souviens particulièrement d’un moment fort doublé d’une jolie rencontre avec quelques bambins. Roopangarh Fort, en Inde. C’était la fin de journée et la lumière était encore bonne pour faire des photos. Il faisait doux, l’atmosphère légère et paisible, je n’avais pas encore envie de ranger mon boîtier et j’étais persuadé que ce lieu allait m’offrir de beaux moments. Hormis le chant des paons qui résonnaient au loin, tout était bien calme.

J’entendais non loin de là une certaine agitation, des rires et cris qui troublaient la tranquillité – finalement toute relative – de l’endroit. Une bande de marmots entre 4 et 7 ans environ, habillés de couleurs vives, jouait sur de grandes marches de pierre qui me faisaient penser aux gradins d’un amphithéâtre antique.

Ils étaient beaux et visiblement venaient de se laver car certains avaient encore les cheveux humides et bien peignés. Ils étaient préparés pour la nuit. Je trouvais la situation intéressante et amusante et lorsqu’un curieux rencontre un bande de curieux, le résultat s’annonce prometteur et cocasse !

Je leur baragouinais les trois ou quatre mots d’hindi que je connaissais pour faciliter le contact, la rencontre et provoquer l’échange. Evidemment, ça les a fait bien rire. Soit ils n’ont pas compris un piètre mot de ce que je leur racontais, soit le fait qu’un touriste blanc-bec comme moi essaie de parler leur langue les a surpris et amusé ! Il y en avait un qui avait comme un énorme chewing-gum dans la bouche. En fait, il s’agissait d’un bout de papier. Je ne sais pas pourquoi il le mâchonnait. Certainement pour faire le pitre. Il s’amusait à me le montrer et à me faire des grimaces des plus improbables.

Intriguée ou amusée par ma présence, la petite bande du Fort trouvait du renfort et les rangs grossissaient petit à petit. Plus je prenais des photos, plus ils se prenaient au jeu. Comme toujours je leur montrais mes clichés au fur et à mesure, ce qui ne manquait pas de les faire rire de plus belle. Ils se moquaient les uns des autres, y compris d’eux-mêmes quand ils voyaient leurs frimousses sur mon écran de lecture. Chacun voulait être au centre de la photo et jouait un peu des coudes.

Puis, les mamans et tantes des garnements se joignirent à la joyeuse troupe. Je prenais encore quelques images avant que le rappel matriarcale ne fût battu, vraisemblablement pour le dîner. Je dûs me résigner à laisser partir mes petits camarades du soir. J’étais content, le moment avait été joyeux. La journée se finissait pleine de couleur et d’énergie positive, ma tête et carte mémoire remplies de belles images.

Puisque j’ai commencé par une devinette et qu’à mon avis c’est important de savoir rester jeune dans sa tête, je finis avec Balzac que je trouve assez juste et dont le propos est parfaitement approprié :

« Dans un homme de génie, il y a toujours un enfant plein de fantaisie.« 

NY Kids’n’Drums

 

 

 

*                   *

*

Tous droits réservés sur toutes les photos et textes du site.

Ombre(s) et lumière(s), Shadow(s) and light(s)

Posted in Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , on 23 janvier 2012 by Brice M.

La lumière est l’un des paramètres les plus importants lorsque l’on fait de la photo. Elle est parfois difficile à appréhender et nous réserve des surprises inattendues qu’elles soient bonnes ou mauvaises…

Douce, violente, pâle, intense, tamisée, voilée, naturelle, artificielle et autant d’émotions à retranscrire, communiquer et partager.

L’ombre, les ombres jouent avec la lumière pour la cacher, la renforcer, l’atténuer et donner à l’image une tonalité différente et unique en fonction du moment.

Avec la lumière, tout est une question d’instant. Tout peut changer si vite en si peu de temps, il faut être prêt à saisir le spectacle !

L’alliance de la lumière et des ombres : un équilibre fragile pour la plus grande joie de nos yeux.

Sans l’ombre d’un doute, que la lumière soit !

Désert du Wadi Rum (Jordanie)

Place d’Espagne (Séville, Espagne)

Drottningholms slott (château Drottningholm). Résidence privée de la famille royale de Suède (Stockholm, Suède)

Kanonicza (Krakow, Pologne)

Eglise Saints Pierre et Paul de Katowice, Kościół św. Piotra i Pawła (Krakow, Pologne)

Gargouille, Château royal de Wawel (Krakow, Pologne)

Musée Miro (Barcelone, Espagne)

Le Barbu de Noël (Stockholm, Suède)

Szent István Bazilika, Basilique Saint-Etienne (Budapest, Hongrie)

Cathédrale Saint Guy (Praha, Prague, République Tchèque)

Un bien beau jour d’avril (Paris, France)

Rizières de Sidemen (Bali, Indonésie)

Bakopaka Madagascar

Visage au bout du chemin (Chermisey, France)

Allée des baobabs (Madagascar)

Promenade du soir à Dinard (Dinard, France)

Orage sur rue (Paris, France)

(Inde)

Dans la suite du défilé (Budapest, Hongrie)

Damier du M.E.T. (New York, NY, USA)

L’aube s’invite au Taj Mahal (Uttar Pradesh, Inde)

Junagarh fort (Bikaner, Inde)

La contrebasse, le feu, dans le sens de l’interdit (Krakow, Pologne)

Spectacle d’eau, repos (New York, NY, USA)

Silhouettes d’un vieux polar (Praha, Prague, République Tchèque)

Place du marché, rynek glowny (Krakow,  Pologne)

Sur les pavés de Saint Pierre (Rome, Italie)

Chand Baori temple (Inde)

Direction Big Apple (New York, NY, USA)

Petites mongolfières en représentation (Londres, Angleterre)

Promeneurs du pont Charles (Praha, Prague, Pologne)

Chevaux au crépuscule (Versailles, France)

Le point de vue du capitaine (sur la Tsiribine, Madagascar)

Contemplation de fin de journée (Bakopaka, Madagascar)

 Frénésie d’une gare en fin de journée (Jaipur, Inde)

 

 Foot à Tana (Antananarive, Madagascar)

A mi-chemin sur le volcan (Rinjani, Lombok, Indonésie)

Le soleil tente une percée (près de Dinard, France)

Modestes embarcations échouées (canal des pangalanes, Madagascar)

Feux dans la brume hivernale (Versailles, France)

Bakopaka, Madagascar

Débats autour de l’eau (Central Park, New York, NY, USA)

New York depuis London NYC (New York, NY, USA)

Taj Mahal (Uttar Pradesh, Inde)

Silhouettes à l’ombre (Bakopaka, Madagascar)

Une attente récompensée (Krakow, Cracovie, Pologne)

 Montjuïc avant l’orage (Barcelone, Espagne)

Griffith Observatory (Los Angeles, CA, USA)

Rua Mal. Santos Dias (Paraty, Rio de Janeiro, Brésil)

*                   *

*

Tous droits réservés sur toutes les photos et textes du site.

Bleu, blue, azul, blu, blau, kék, neela, manga…

Posted in Uncategorized with tags , , , , , , , , , , , , , , on 19 octobre 2011 by Brice M.



Première thématique couleur :  le bleu, reposant, poétique, rêveur… à vous de l’associer à votre inspiration du moment…

 

 

 

Un pont, un tram, un passant (Budapest, Hongrie)

 

 

 

Façade en défilé (Budapest, Hongrie)

 

 

 

L’attente du marchand de maïs (Jimbaran, Bali, Indonésie)

 

 

 

Coucher de soleil tout simplement (Rinjani, Lombok, Indonésie)

 

 

 

Planches au repos (Seminyak, Bali, Indonésie)

 

 

 

Je me cache, je ne suis pas loin, je joue et te surveille (Mandawa, Rajasthan, Inde)

 

 

 

Les femmes en couleurs (Mandawa, Rajasthan, Inde)

 

 

 

Conciliabules au pied du bus (quelque part sur les routes du Rajasthan, Inde)

 

 

 

Regards amusés d’enfants (Roopangarh fort, Rajasthan, Inde)

 

 

 

Onde bleue (Gajner, Rajasthan, Inde)

 

 

 

Instant de quiétude. On comprend Lord Mountbatten (Gajner, Rajasthan, Inde)

 

 

 

Chemin du culte (Osiyan Temple, Rajasthan, Inde)

 

 

 

Des directions opposées (Jaipur, Rajasthan, Inde)

 

 

 

Passage à niveau sur les routes du Rajasthan (Inde)

 

 

 

Pas vue, pas prise (Jaipur, Rajasthan, Inde)

 

 

 

Pousse-pousse au repos (Osiyan, Rajasthan, Inde)

 

 

 

Une belle flaque d’eau (Venise, Italie)

 

 

 

Les planches de bretagne (Dinard, France)

 

 

 

La piscine (Dinard, France)

 

 

 

Ce sont des maisons bleues… (Jodhpur, Rajasthan, Inde)

 

 

 

Un bateau attire toujours les petits curieux (sur la Tsiribina, Madagascar)

 

 

 

Troupe d’élite en action, bien encadrée (New York, NY, Etats-Unis d’Amérique)

 

*                   *

Tous droits réservés sur toutes les photos et textes du site.

Copenhague (København)

Posted in Uncategorized with tags , , , , , on 11 octobre 2011 by Brice M.

Une ville assez difficile d’approche, un peu dure au début mais qui se dévoile et se laisse apprécier au fur et à mesure. Beaucoup de vent en ce premier WE d’octobre, une température fraîche. Un ciel chargé et de beaux passages ensoleillés m’ont permis de bénéficier d’une belle luminosité pour quelques clichés.

 

 

Copenhagen Central

Gare centrale de Copenhague

 

 

 

Promenade sur le quai à proximité de la bibliothèque

 

 

Envolée

 

 

 

Jeu d’eau et de lumière

 

 

Reflets argentés

 

 

 

Autres reflets

 

 

 

A voiles et en couleurs

 

 

 

Fixe !

 

 

La bicyclette rouge

 

 

 

Ombres danoises

 

 

 

Lur horn players

 

 

Vélos filants

 

*                   *

Tous droits réservés sur toutes les photos et textes du site.

Premiers essais…

Posted in Uncategorized with tags , , , , on 20 septembre 2011 by Brice M.

Paris, un matin, une terrasse…

Un autre matin, une autre terrasse…

%d blogueurs aiment cette page :